Gestion des situations d’urgence

Les membres de CEPA aident Husky à intervenir face à un déversement

En 2013, les membres de CEPA ont conclu l’Entente d’aide mutuelle en cas d’urgence. Elle prévoit qu’à tout moment, tout membre de CEPA confronté à une situation d’urgence peut solliciter l’aide de ses homologues. Ces sociétés mettent donc leurs connaissances, leur expertise et leurs ressources à la disposition les unes des autres parce que lorsqu’un membre subit un incident, ce sont tous les membres qui sont concernés. C’est pourquoi lorsqu’une entreprise non membre – Husky – a demandé de l’aide pour gérer le déversement de 1 500 barils, les membres de CEPA ont répondu à l’appel.

Bien que Husky exploite des pipelines différents de ceux des membres de CEPA (ses pipelines sont généralement des conduites d’alimentation et des canalisations de collecte de plus petite taille, tandis que ceux de CEPA sont de grands pipelines de transport), ces derniers n’ont pas hésité à fournir l’aide nécessaire.

Les membres de CEPA ont joué un rôle important dans l’intervention rapide et efficace de Husky en fournissant du personnel et du matériel tel que des bateaux et des opérateurs, des barrages flottants et d’autres équipements, ainsi que des conseils techniques et tactiques lorsque cela était nécessaire. L’entreprise a pu bénéficier de cette assistance en vertu d’ententes d’aide mutuelle en cas d’urgence.

Œuvrer pour un avenir énergétique prospère et sûr au Canada implique de travailler ensemble, y compris avec d’autres entreprises pipelinières, les pouvoirs publics, des groupes autochtones et des organismes environnementaux.